Envie de participer ?

Pour leur deuxième match de championnat, nos cadets se sont imposés avec la manière face au Racing 68 (Entente Mulhouse / Thann / Ensisheim) sur le score de 66 à 05.

RC St-Louis / Racing 68 (20/11/21)

RC Saint-Louis - Racing 68 (Mulhouse - Thann - Ensisheim) : 66 - 05

 
Pour Saint-Louis : 
10 essais de Colin Schuster, Yannick Gerber, Evann Adam Jan, Arno Bartschatt (x2), Noah Schmitt (x2), Craig Hood (x3)
8 transformations de Arno Bartschatt (x1), Noah Schmitt (x2), Raphaël Watelet (x5)
Pour Racing 68 : 1 essai
 
Un derby, un bon repas d'avant match et du soleil, que demander de plus ?? Pas étonnant donc si les cadets du RC Saint-Louis étaient remontés comme des pendules ce samedi après-midi. On ne peut pas en dire autant du côté du Racing 68 puisque le ballon n'est pas encore retombé après le coup d'envoi tapé par Arno que deux de leurs joueurs se retrouvent avec un genou au sol. Avec deux blessés d'entrée de jeu et sans remplaçants, le Racing 68 évoluera donc tout le match à 13 contre 15. 
Pas le temps de s'apitoyer cependant pour les Ludoviciens qui ont lancé la machine : après une belle touche, les avants fixent leurs vis-à-vis. Puis c'est au tour des 3/4 de balayer le terrain avant de revenir créer un point de fixation au centre du terrain. A la sortie du ruck, Eloi trouve intelligemment Colin à son intérieur qui ouvre le score (7-0, 3ème minute).
Les joueurs de Saint-Louis ont la main mise sur le match. Les Mulhouso-Thanno-Ensisheimois pensent pouvoir trouver un peu de répit sur une de leur touche, mais c'est sans compter sur la réactivité de Jules qui leur vole le ballon. Un ballon qui est vite envoyé sur les extérieurs où Craig décale Elouan qui fixe le dernier défenseur et remet à Craig #DernierPasseurPremierSoutien (14-0, 15ème minute)
 
output_zU3jc8.gif
Jules en touche ce samedi
 
Le Racing 68 ne renonce pas et se procure même une pénalité à 5m de la ligne. Malheureusement pour eux , en bon capitaine, Hugo montre l'exemple en défense en délivrant un énorme plaquage : on récupère le ballon, on se dégage et ...l'arbitre se blesse... Changement d'arbitre donc, avec l'entrée en piste de celui prévu pour le match des M19. (21ème minute)
 
Screenshot_20211129-190027_Gallery.jpg
 
Dans la foulée, Saint-Louis continue sa remontée du terrain et sur une mêlée dans les 22m adverses, Noah s'offre un départ dont il a le secret et ne trouve personne pour l'arrêter sur son chemin (21-0, 23ème minute). 
Et Saint-Louis continue de mettre la pression sur son adversaire, comme sur ce ruck dans leur 40 mètres où les avants récupèrent le ballon. Max qui colle au ballon oriente le jeu grand champ où Evann file le long de la touche avant de retrouver Craig intérieur (28-0, 29ème minute)
Sur le renvoi qui suit l'essai, le ballon ne fait pas les 10 mètres règlementaires : mêlée au centre du terrain. Arno part à droite et renverse le jeu à gauche, ce qui permet à Evann de déborder la défense une nouvelle fois. Et pour arrêter l'ailier rouge et blanc, la défense adverse est contrainte de se mettre à la faute. La suite est du classique pour les cadets du RCSL : pénalité à 5m, Noah arrive lancé, essai (33-0, 31ème minute).
Le Racing 68 attend alors la mi-temps avec impatience, mais les joueurs ludoviciens n'en ont pas encore tout à fait  fini dans ce premier acte. Jules capte parfaitement un nouveau ballon en touche qu'il transmet directement à Max qui trouve son ouvreur. Arno varie une nouvelle fois son jeu à la perfection en décidant cette fois-ci de feinter la croisée ce qui lui ouvre l'intervalle et lui permet de conclure en solo (40-0, 35ème+3 , score à la mi-temps)
 
On aurait pu croire que les Racingmen reviendraient sur le terrain un tant soi peu abattus , mais il n'en est rien. D'ailleurs sur le coup d'envoi de la deuxième mi-temps, ce sont eux qui sont à l'initiative. Ou plutôt, ce sont les Ludoviciens qui sont encore en pause. Toujours est-il que sous le renvoi, il n'y a personne. Le Racing 68 récupère donc le ballon et une percée dans l'axe plus tard, ils ouvrent leur compteur (40-05, 36ème minute).
 
Les Ludoviciens au moment du coup d'envoi de la deuxième mi-temps
 
Cet essai à au moins le mérite de réveiller Saint-Louis. Sur un nouveau ballon volé en touche par Jules, Evann, replacé au centre, est mit sur orbite pour une course en solitaire de 80 mètres (47-05, 41ème minute). Saint-Louis ne laisse plus respirer le Racing. Suite à un enchainement de temps de jeu, les Ludoviciens se retrouvent à nouveau à proximité de l'en-but. Une charge de Borja permet de resserré la défense avant que Yannick "Yaya" ne charge à son tour et finisse le travail (54-05, 45ème minute).
 
Les coachs : "Yaya, échauffes-toi, tu vas rentrer"
Yaya :
 
Et après les deux piliers, c'est au tour du talonneur de s'illustrer : Colin va gratter un ballon dans un ruck. Arno qui hérite de la balle se lance dans une course de 90 mètres pour aggraver le score (59-05, 51ème). Sur le renvoi qui suit, les Racingmen tentent de surprendre les Ludoviciens en engageant "côté ouvert". Le ballon atterri dans les bras de Craig qui n'en demandait pas tant. Un crochet et une accélération lui permettent de distancer la défense et de conclure (66-05, 53ème).
A bout de force et d'effectif, le Racing 68 jette l'éponge et demande à arrêter le match : 66-05, score final.
 
 
Il y a un dicton au rugby qui dit : "les avants gagnent le match, les arrières décident de l'écart". Parfaite illustration ce samedi avec des avants solides en conquêtes et qui ont fourni des ballons rapides et propres sur toutes les phases au sols, ce qui a permis d'offrir de belles rampes de lancement aux 3/4 qui ont su conclure sur quasiment chaque offensive.
 
Appliqués en attaque, solidaires et agressifs en défense, les cadets ont réussis à éviter le piège qui leur tendait les bras : tomber dans la facilité. Ils sont en effet parvenus à jouer en équipe tout du long, sans excès  d'invidualité, bref, un état d'esprit irréprochable! Une performance à renouveler lors des prochains matchs.

Photos associées : RC St-Louis (M16) vs Racing 68

Retour en images sur le match opposant nos cadets au Racing 68 (victoire 66-05)

Merci à Laurent et Vincent Jattiot pour les photos !


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.